Les ventes de véhicules neufs décrochent en juillet

Publié le par Fabien Pot

Alors que la prime à la casse avait artificiellement gonflé le marché automobile français pendant la crise, la décroissance du dispositif, qui est passée à 500 euros en juillet, provoque un creux dans les immatriculations de voitures neuves.

 

Seul 163 000 véhicules neufs ont été immatriculés en juillet 2010, soit 25 000 de mois qu'en juillet 2009 :

mensuelles-juil10.PNG

 

Alors que le marché n'en avait pas besoin, car les ventes n'ont jamais vraiment décroché en France, l'état avait mis en place une prime à la casse de 1000 euros. Dans un contexte de parc auto en baisse, il est donc normal que tous les véhicules vendus en excés durant cette période soient autant de véhicules qui ne seront pas vendus fin 2010 et en 2011. C'est l'exemple même d'une mesure inutile et coûteuse ...

annuelles-juil10.PNG

Publié dans immatriculations

Commenter cet article