Les prix de l'immobilier ancien en hausse de 0,3%

Publié le par Fabien Pot

L'indice Insee-Notaire a progressé de 0,3% au troisième trimestre, par rapport au trimestre précedent (données corrigées des variations saisonnières). C'est la première hausse après 5 trimestres consécutifs de baisse des prix :


De leurs côté, les mises en chantier de logements ont rebondi au mois d'octobre : 41 456 mises en chantier en octobre 2009 pour 36 546 en octobre 2008. La tendance annuelle se redresse un peu après le plongeon du mois de septembre :


Enfin, on l'a vu, le crédit à l'habitat repart également à la hausse.

Alors pause dans la baisse ou réel retournement de tendance ?

Je peux me tromper, mais pour moi les éléments pour une reprise solide ne sont pas réunis, bien au contraire. La hausse du chômage se poursuit à un rythme élevé, la crise financière commence a rattrapé les états (quasi-faillite de Dubai aujourd'hui), et la reprise marque déjà le pas (voir les indicateurs avancés de l'Insee).

Malgré tout, un argument haussier dans ce contexte déprimé pourrait-être la fuite des capitaux vers les actifs tangibles, dont l'immobilier, dans un contexte de dévalorisation de l'argent-papier.

Je reste cependant baissier sur l'immobilier pour l'instant, et je m'attend à un très mauvais quatrième trimestre. Wait and see ...

Publié dans immobilier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nam 27/11/2009 15:45


Apparemment ils se sont trompés dans le compte rendu rapide. En effet, leur base BIEN, tant en terme de prix du m2 que d'indice donnent +1.4% de hausse pour Paris au T3 2009. Ce qui est d'ailleurs
cohérent avec le fait que yoy on passe de -7.5% à 7.2%.

Dans le compte rendu rapide, ils ont fait 7.5 - 7.2 = 0.3%, ce qui est completement faux. Le chiffre a retenir est donc +1.4% (i.e. +5.6% en rythme annuel).

J'ai pri cette donnée comme un coup de massue. Mais bon, c'est vrai qu'avec la baisse des taux brutale, il a eut ré-armorçage bullesque. J'espère qu'avec la stabilistation des taux, on verra une
baisse des prix plus spectaculaire qu'en 2009.


Marc Candelier 26/11/2009 21:11


Nous en reparlerons lorque les taux d'emprunt vont grimper. N'oublions pas que lorsque les taux sont bas, après ils ne peuvent que monter. Voir cet article "Peut-on arrêter la chute des prix en
baissant les taux d’emprunt ?" adresse http://www.marc-candelier.com/article-24603607.html