Il est frais mon emprunt grec (compléments)

Publié le par Fabien Pot

Suite à un précédent article, certains lecteurs avisés auront remarqué que l'exposition des banques suisses aux emprunts grecs a fondu comme neige au soleil en seulement un trimestre.

 

Le blog FT-Alphaville pense avoir l'explication : ce serait une banque grecque, qui aurait transféré ses titres de la Suisse vers le Luxembourg. Les banques suisses quant à elles n'auraient jamais été exposées.

 

D'autre part, une autre méthode de calcul donne des résultats moins dramatiques pour l'exposition des banques européennes :

Greek_exposure2-copie-1.jpg

 

Le flou est donc total : d'un côté on annonce 75 milliards de dollars d'exposition des banques françaises, de l'autre beaucoup d'entre elles mettent en avant des chiffres beaucoup plus faibles (pas toutes, certaines se font très discrètes ...) .

 

Le monde de la finance reste un univers bien opaque...

Publié dans crédits-dettes

Commenter cet article

nicolas-sg 01/05/2010 12:00


Où peut-on retrouver le taux d'exposition des banques suivantes: Crédit Mutuel et Caisse Epargne? Merci


Nam 30/04/2010 10:37


Ok, intéressant. Grosso modo, si la Grèce fait défaut, la BNP pourra preter 12% de moins, et la SocGen 14 % de moins.


Nam 30/04/2010 01:56


Qu'est ce que les tNAV ???


Fabien Pot 30/04/2010 08:21



http://en.wikipedia.org/wiki/Net_asset_value


En gros, selon ma compréhension, c'est le cash de la banque. La dernière colonne donne donc le % de cash de la banque qui serait brûlé en cas de defaut des emprunts grecs.