déficit de l'état en juin 2010 : 114 milliards d'euros sur un an

Publié le par Fabien Pot

Les recettes de l'état s'améliorent nettement, à 261,5 milliards d'euros sur un un an, alors que les dépenses progressent à 375,5 milliards d'euros sur un an :

recettes-depenses-juil10.PNG

 

Presque toutes les sources de recettes augmentent, mais c'est surtout l'impôt sur les sociétés qui, après s'être effondré en 2009, rebondit fortement en 2010 (+151% ! ).

 

Du côté des dépenses, la plupart des postes semblent maitrisés à l'exception étonnante des frais de personnel (+6.5% et même +10% à périmètre constant). L'autre poste de dépense qui fait flamber le déficit, c'est la "Compensation relais au titre de la suppression de la taxe professionnelle" pour 15 milliards d'euros. Je n'ai pas trop suivi la réforme de la taxe professionnelle, je ne saurais donc dire s'il s'agit d'une perte sêche pour l'état ou non.

 

Le déficit se retracte donc, à 114 milliards d'euros (vs 123 milliards le mois précédent) :

solde-juil10.PNG

 

Pourtant, le déficit est prévu plus important cette année que l'année dernière (8% du PIB en 2010 vs 7,5% en 2009). L'explication a été fournie par Eric Woerth il y a quelques temps : les effets du grand emprunt ne se feront sentir qu'à la fin de l'année sur le budget de l'état.

 

Sans le grand emprunt, la reforme de la taxe professionnelle, et le paquet fiscal, le déficit du budget de l'état pourrait être bien moins impressionant cette année, peut-être du même ordre de grandeur que le déficit allemand. Je pense que c'est vraiment un grand gachis...

Publié dans budget de l'état

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article