Crédits au secteur privé en avril 2010

Publié le par Fabien Pot

Les tendances sur le crédit restent les mêmes depuis le début de l'année 2010 : stagnation de la production de crédits destinée aux entreprises, et reprise progressive de la production de crédits pour le logement :

encours-entreprise-avr2010.PNG

production-entreprises-avr2010.PNG

 

encours-habitat-avr2010.PNG

 

production-habitat-avr2010.PNG

 

Cependant, le mois de mai pourrait être le dernier à prolonger cette tendance :

  • le marché du crédit-interbancaire s'est tendu à nouveau avec la crise grecque, même s'il semble aller un peu mieux. La difficulté à emprunter sur ce marché affecte la capacité des banques à proposer du crédit.
  • Les graphiques sont construits à partir de données en glissement annuel. Pour le crédit à l'habitat, l'effet de comparaison positif par rapport à 2009 devrait s'estomper après le mois de mai. En effet, la reprise s'est manifestée dès juin 2009, et le niveau de progression de l'encours est stable depuis, en dessous du niveau des années précédentes. Cela laisse supposer (mais ce n'est pas une certitude) que le niveau de production du crédit à l'habitat va se stabiliser en dessous de ce qu'il était en 2007:

encours-habitat-histo-avr2010.PNG

 

Il est possible également que l'enquête de la Banque de France ne tienne pas compte de la différence entre nouveaux crédits et renégociations, pour la production de crédits à l'habitat . En effet, le nombre de renégociations explose, avec la baisse des taux. Cela pourrait expliquer une croissance plus forte de la production de crédits que du nombre de transactions immobilières.

Publié dans crédits-dettes

Commenter cet article