Crédits au secteur privé en Août 2010

Publié le par Fabien Pot

L'encours de la dette des ménages en crédit habitat continue de progresser à grande vitesse:

encours-habitat-aout2010.PNG

Sur un an, 48 milliards d'euros de dettes supplémentaires se sont accumulées sur le dos des ménages français, soit 2,5% du PIB (1 920 milliards d'euros en 2009).

 

L'encours du seul crédit à l'habitat rejoint désormais la totalité du crédit des entreprises privées (770 milliards d'euros), une première en France :

encours-habitat-vs-entreprise-aout2010.PNG

 

La production du crédit à l'habitat se rapproche à grande vitesse de ses sommets :

production-habitat-aout2010.PNG

 

J'étais jeudi à une conférence sur le thème de la déflation. L'un des intervenants, parlant de la situation aux USA en particulier, et des moyens d'y remedier à dit : "Le plus simple aurait été d'empécher la bulle de se former".  J'ai donc posé la question suivante "Ne faudrait-il pas dans cas prendre les mesures dès maintenant pour stopper la bulle du crédit en France ?".

 

La réponse de cet intervenant m'a paru fort juste. Il a souligné le fait que la BCE doit aussi tenir compte de la situation dans les pays européens qui sont en risque de déflation (les PIGS), et qu'elle ne peut donc pas augmenter facilement les taux. On pourrait par contre prendre des mesures non monétaires au niveau d'un pays en particulier.

 

Je suis d'accord avec cette analyse, il me semble d'ailleurs qu'Israël par exemple a interdit les prêts immobiliers en dessous de 25% d'apport personnel (mais je ne retrouve pas l'article).

 

Quand à la réponse de l'autre intervenante: "bulle du crédit en France ? Non, vous exagerez un peu là ...". Je vous laisse juge ..

Publié dans crédits-dettes

Commenter cet article