Mardi 29 septembre 2 29 /09 /Sep 20:36

La baisse des mises en chantier de logements neufs atteint 20% sur un an :


On observe un ralentissement du rythme de baisse, à partir de février 2009, probablement lié à l'effet des nombreuses mesures d'aide gouvernementales.

De son côté, le nombre de transactions immobilières dans l'ancien baisse de 25% sur un an en juin (de 756 000 à 567 000).

La probabilité d'une amélioration rapide du marché immobilier me parait faible, tant le chemin à parcourir est encore long pour retrouver des prix plus cohérents avec leur tendance de long terme.

Par Fabien Pot - Publié dans : construction
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

On remarque surtout que la période 2004-2008 constitue un pic. D'après ce graphique, il faut remonter à 1980 pour un tel niveau de construction. Les années 199-2003 semblent constituer un étiage. Le mouvement actuel est peut-être un retour à un rythme normale de construction? Même s'il est vrai qu'on dit que la France manque de logements adaptés.
Commentaire n°1 posté par Vladimir Vodarevski le 01/10/2009 à 21h37

Présentation

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés