Salve d'indicateurs avancés

Publié le par eco-france

L'INSEE a publié un grand nombre d'indicateurs de conjoncture cette semaine.

Ces indicateurs sont à prendre avec précaution. Ils aggrègent à la fois des questions sur le passé et sur le futur de l'état de l'économie par secteur. Ils sont basés sur des opinions, et non des faits concrets et mesurables.

Une fois ces reserves établies, que nous disent ces indicateurs pour les mois à venir ?

On commence par l'indicateur d'opinion des ménages. Il est en baisse, après plusieurs mois de hausse. Comme je l'ai expliqué dans cet article, cet indicateur relève plus pour moi de la  sociologie que de l'économie.

L'activité dans les services est un peu meilleure. Sauf qu'à regarder les chiffres de l'Insee de plus près, on s'aperçoit que c'est l'activité passée qui est s'améliore un peu, l'activité future est donnée comme devant empirer nettement (le sous-indicateur decroît de -16 en juin à -20 juillet).

L'activité dans le commerce de gros continue à se degrader, mais à un rythme moins rapide.
C'est la même chanson pour  la construction, l'industrie et le commerce de détail.

Il semble donc que le T3 s'annonce sur la même tendance que le T2. La récession continue, mais à un rythme ralenti par rapport aux deux trimestres précédents.

Ralentissement de la récession ne veut pas dire reprise. Tant que l'économie se contracte, elle détruit des emplois, et provoque des faillites. La plupart des économistes prévoient une reprise lente, mais pas avant le T4 2009, ou en 2010 pour les plus pessimistes d'entre eux. En l'absence de reprise forte, le problème de l'explosion de la dette des états occidentaux ne pourra pas se régler sans sacrifices : c'est, à mon avis,  le lit de la prochaine crise. A horizon 2012 ?

NB : J'ai également vu passer sur boursorama une news sur l'indicateur PMI manufacturier & dans les services pour la France. Cet indicateur n'a rien à voir avec le célébre PMI américain (Indice des directeurs d'achat). C'est la société markit qui calcule cet indicateur. Je n'ai trouvé en libre accés sur leur site, ni leur méthodologie, ni le track-record de l'indicateur. Je suis donc plus que méfiant sur sa pertinence.

Publié dans indicateurs avancés

Commenter cet article

Bruno 24/07/2009 18:29

merci pour votre excellent blog qui nous informe sur la réalité de la situation économique, en marge des délires boursiers.

eco-france 24/07/2009 21:00


Merci, ce genre de commentaire m'aide à rester motivé.