Le hold-up d'EDF

Publié le par eco-france

EDF annonce aujourd'hui vouloir augmenter de 20% les prix de l'électricité en 3 ans, alors que l'inflation est proche de 0%.

Cela soulève toute l'étendue du problème que pose un monopole semi-privé. Pour satisfaire les ambitions de son PDG, la société a racheté coup sur coup British Energy (15,6 milliards d'euros), et Constellation (3,2 milliards d'euros) .

La dette est devenue abysalle : 24,5 milliars d'euros (dont 76% de dette d'acquisition). On demande tout simplement au contribuable français de payer l'addition ...

L'histoire se repète malheureusement : on a déjà vécu ce scénario avec les aventures de France Telecom en Angleterre (Orange) et en Allemagne dans les années 2000.

Publié dans humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Raphaël DIDIER 17/07/2009 13:30

J'ai moi-même rédigé un article sur l'indescence d'EDF lors de cette annonce : http://raphael.didier.over-blog.fr/article-33629433.html

eco-france 20/07/2009 19:42


Plusieurs reactions du gouvernement laissent à penser que Gadonneix est allé trop loin et risque sa place.


nicole 08/07/2009 21:45

ce qui ne se produirait pas si c'était resté un monopole public

eco-france 08/07/2009 23:32


Ca ne se produirait pas dans un monopole public "à l'ancienne", ni dans un système concurrentiel sain. C'est cette confusion public-privé qui est particulièrement préjudiciable.