Endettement des ménages et des entreprises

Publié le par eco-france

En complément de la dette de l'état, le site de la Banque de France nous fournit d'autres statistiques très interessantes, comme la dette des entreprises, et celle des ménages :


La dette des ménage est restée stable jusqu'en 2003, autour de 50% des revenus bruts, avant d'augmenter de 25% supplémentaires en quelques années. On peut probablement y voir l'effet de la bulle immobilière, avec des taux bas incitant à l'achat au-delà du raisonnable.

La Banque de France nous donne également  l'endettement des différents acteurs économiques en % du PIB.

En décembre 2008 :
  •  Ménages :  50,6%
  • Entreprises : 61,8%
  • Administrations : 72%
Total : 184,9%

Cela fait tout de même 3 300 milliards d'euros...


En comparaison, les ménages Américains et Anglais sont deux fois plus endettés, à hauteur de 100% de leur PIB (d'après tropicalbear), mais leurs états le sont moins: resp. 60.8% en 2007 et 47,2% en 2008,  d'après la CIA.

Il est d'ailleurs amusant de noter que la CIA ne donne pas d'estimation 2008 de la dette des USA. Ils n'arrivent plus à compter ?

Publié dans crédits-dettes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

eco-france 24/06/2009 19:29

C'est l'endettement total des francais au sens large (etat - entreprise - menages) par rapport au PIB (à la production de richesse en gros).

Il manque cependant l'endettement des sociétés financières pour avoir l'endettement vraiment complet, mais ce chiffre n'est pas fourni par la banque de France.

Ce total est important, car ceux qui ont prévu la crise sont ceux qui ont noté que l'endettement total des USA était en constante augmentation depuis les années 80 et avait atteint des sommets inédits. La croissance avait été achetée à crédit en quelque sorte.

Le pic précédent d'endettement datait de ... 1929 !

Yawp 24/06/2009 16:57

Merci pour vos articles, toujours intéressants.
Mais quelle est la signification de la somme de ces 3 % : Total 184,9% ?